dimanche 27 décembre 2015

Bonnes fêtes .



Dans quelques jours débutera la retraite d'hiver.
C'est une joie de terminer l'année et d'en débuter une nouvelle avec des ami(e)s de la Voie.
Pendant cette période, le principe de célébration devient encore plus évident.
Le comprendre est une bonne chose, mais le vivre et le partager lui donne tout son sens.

A tous ceux qui n'auront pu se joindre à nous pendant ces quelques jours, nous souhaitons de bonnes et chaleureuses fêtes.

Dès la rentrée, une ébauche de programme pour la nouvelle année sera mise en ligne.

A noter d'ores et déjà:

- De nouvelle vidéos sur Youtube (tapez le moine gojo)
-Retraite d'hiver du 30 décembre au 3 janvier2016.
-6 et 7 février à Paris.
-Du 12 au 14 février : Guadeloupe.
- 28 Février: Apt
-19 et 20 mars: Guérir par la Conscience.

A bientôt.

mercredi 23 décembre 2015

L'effort est il efficace ?



Question :
Il est dit que nul effort personnel ne peut mener à l'éveil.
D'autre part, dans une vidéo, tu dis que tout est impersonnel.
Donc l'effort est impersonnel, et devrait être efficace ?

Réponse :
C'est justement le secret.
Comprendre profondément qu'il n'y a en fait rien de personnel.
Même "notre" effort, même "notre" corps, ou "nos" pensées.
Tout est en fait l'action de la Grace, ou de la Conscience.
Le point essentiel est de le réaliser.
Cet effort est toujours efficace.

samedi 19 décembre 2015

Est ce notre travail ?



Question :
Est ce notre travail d'accueillir tout ce qui se présente à nous ?

Réponse :
Je n'aime pas beaucoup le mot travail.
Il suggère trop l'exigence d'obligations, souvent pénibles, à accomplir en vue d'un but quelconque, souvent un salaire.
Si cela s'offre à nous, nous avons juste à découvrir ce que nous sommes vraiment; Présence-Consciente.
Ensuite, le sens de la vie se révèle être la célébration sans fin de Cela.
L'accueil et la libération de toutes choses en nous, participe de Cela.

dimanche 13 décembre 2015

Les tensions .



Question:
Pourquoi avons nous besoin de nous libérer de toutes les tensions que nous ressentons ?

Réponse:
Notre nature véritable qui est Présence-Consciente, est libre de tout ce qui apparait en elle.
Dans l'absolu, nous n'avons nul besoin de nous libérer de toutes les tensions qui apparaissent.
Néanmoins, beaucoup de ces tensions ayant pour raison d'être de maintenir l'identification à une personne séparée, la plupart se libèreront lorsque la vérité, ce que nous sommes vraiment, se révèlera.
Dans tous les cas, reconnaissez qu'il est plus joyeux et plus agréable de se sentir libre de ces tensions.

mardi 1 décembre 2015

Retraite d'hiver en Provence dans le Luberon, du 30 décembre 2015, au 3 janvier 2016.



Méditation et non-dualité
Découverte de la Conscience
Célébration de la Présence.


Retraite d'hiver en Provence dans le Luberon, du 30 décembre 2015 au 3 janvier 2016.

Découverte et approfondissement de notre nature véritable lors de rencontres formelles et dans la vie quotidienne.

La retraite débutera le mercredi 30 décembre à 16h et se terminera le dimanche 3 janvier dans l'après midi.

Le lieu:
En pleine nature, en Provence, dans le Luberon, au dessus de la petite ville d'Apt.

Le programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle, réveillon......

Attention:
Pour cette retraite, le nombre de places est limité, si vous souhaitez y participer, il est nécessaire de vous inscrire rapidement.

Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com


A noter:
"Guérir par la Conscience" les 19 et 20 mars à Apt
Nouvelles vidéos sur Youtube, tapez: le moine gojo.

dimanche 22 novembre 2015

Approche de la non-dualité, rencontre à Paris, samedi 28 et dimanche 29 novembre 2015.



Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre à Paris samedi 28 et dimanche 29 novembre 2015.


Le samedi soir : de 19h à 21h
Le dimanche de 10h à 18h

Le lieu:
A Paris dans le 13ièm arrondissement.

Le programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Renseignements, inscriptions, écrire:
michele.muller8@gmail.com

A noter:
La retraite d'hiver aura lieu du mercredi 30 décembre au dimanche 3 janvier 2016
à Apt, en Provence.

lundi 16 novembre 2015

Le jeu de la Conscience.



Question :
Si notre nature véritable est fondamentalement pur amour, joie, paix, bonheur, pourquoi ne le ressentons nous pas 24 heures sur 24 ?
Est ce parce que nos conditionnements nous coupent de notre nature véritable, en nous identifiant au corps et à une image?

Réponse :
Notre nature véritable se révèle toujours comme paix, joie, amour, non-séparation.
Elle est la Conscience qui accueille toutes choses.
Le seul véritable problème est que nous nous identifions à un objet, c'est à dire à une personne limitée et séparée, et pensons que le bonheur réside justement dans l'accumulation d'objets.
Qui décide de s'identifier ainsi à une personne séparée ?
C'est bien sûr le jeu de la Conscience, qui se célèbre aussi bien dans l'ignorance que dans la connaissance.
Lorsque nous en sommes conscient, c'est à coup sûr le signe du déploiement de la connaissance qui cherche à se faire en nous.
Aussi, suivez le courant, abandonnez vous à lui sans réserve, là où il vous conduit.

samedi 7 novembre 2015

A propos de la pratique de l'investigation intérieure.



Question:
A propos de la pratique traditionnelle dite de l'investigation intérieure, consistant par exemple à se demander: qui suis je? ou: qu'est ce qui est conscient de....?
Doit elle se pratiquer constamment, comme en boucle?

Réponse:
Concernant la pratique consistant à se demander: "Qu'est ce qui est conscient de....?"
Comme n'importe quelle autre, elle ne devrait pas se faire "en boucle", mais toujours consciemment, et surtout animée de la joie et du bonheur de le faire, quand cela se présente.

mercredi 28 octobre 2015

Commprendre ou est le bonheur.



Question :
Vous dites que nous devrions faire ce qui nous rend heureux.
Cela veut il dire que si cela me plait de faire n'importe quoi, je ne devrais pas m'en priver, ou qu'il est juste par exemple de consommer de la pornographie si cela me donne du plaisir?

Réponse :
Vous pouvez même pousser beaucoup plus loin ce questionnement et demander par exemple:
"Et si j'aime assassiner des vielles dames, ou me livrer a divers actes abominables, dois je le faire?"
Remarquez que dans votre question, vous avez dit! "si j'aime", autrement dit, si cela me plait, c'est a dire, si cela me donne du plaisir....
Vous n'avez pas formulé les choses en disant: "si cela me rend heureux".
Et le problème est précisément la.
Peut être un bourreau ou un serial killer, peuvent ils éprouver un certain soulagement en torturant leurs victimes, dut au relâchement momentané des tensions très puissantes qui les habitent.
Sûrement la pornographie, même à haute dose, peut procurer un certain plaisir.
Mais pouvez vous vraiment envisager que cela rende réellement heureux?
Autrement dit, que cela vous apporte joie, paix, amour.....
Car nous le pressentons, le bonheur véritable est toujours lié a cela, et non au seul plaisir et encore moins à l'apaisement fugace de nos tensions.
Le bonheur et le plaisir ne sont pas la même chose cher ami.
Ce que chacun recherche au plus profond de lui, est la libération du sentiment de manque, de séparation, c'est a dire la plénitude, la complétude.
Au début, nous pouvons rechercher cela dans les objets, puis nous comprenons que le bonheur recherché est avant tout lié à la réalisation profonde de notre nature véritable, qui est déjà amour, non-séparation, joie, paix.....
Lorsque nous le découvrons, cela ne signifie pas pour autant que nous nous détournons des objets ou des autres.
Au contraire, ils participent alors pleinement à la célébration de ce bonheur.
Bien sûr, notre fonctionnement s'ajustera à notre nouvelle compréhension et il est fort possible qu'un certain nombre d'activités nous quittent, naturellement.

lundi 12 octobre 2015

Le fondement de l'écologie intérieure.



Le fondement de l'écologie intérieure.
(un article pour la revue 3e millénaire).

Tout d'abord, nous réalisons que nous ne pouvons être le corps-mental, autrement dit, une personne séparée.
Le corps, sous forme de sensations, le mental sous forme de pensées; tout cela est perçu et apparait en nous.
Ensuite, vient la compréhension selon laquelle nous sommes la Conscience qui perçoit toutes choses.
Pas seulement qui perçoit, mais également comprend et agit.
Cette réalisation transforme déjà profondément notre vie.
Vient ensuite la prochaine étape ou nous nous interrogeons:
Cette Conscience que nous sommes, est elle personnelle, ou l'avons nous tous en commun?
Personnelle, signifierait qu'elle est perçue et apparait en nous.
Ce ne serait alors pas le sujet, l'ultime percevant.
Cette possibilité  est donc ainsi écartée.
Impersonnelle, implique que nous partageons tous la même Conscience, qu'en essence, nous sommes tous un.
Certes, les facultés diffèrent. Entre un être humain, un canard, une chauve-souris, un dauphin ou une plante verte, les capacités ne sont pas les mêmes. Mais en tous les êtres, c'est la même Conscience qui perçoit, comprend, agit.
Lorsque apparait en nous la possibilité de cette réalité, l'univers nous renvoie l'écho d'un monde ou tous les êtres par essence sont unité, ou toute vie, ou toutes choses même, se révèlent comme sacrées.
Cette réalisation influencera profondément notre vie.
N'est elle pas le fondement d'une véritable écologie?

lundi 5 octobre 2015

Rencontre à Apt, samedi 10 et dimanche 11 octobre 2015.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre à Apt en Provence dans le Luberon.
Samedi 10 et dimanche 11 octobre 2015.


Le lieu:
En pleine nature au dessus de la petite ville d'Apt.

La rencontre débutera le samedi à 10h30 et se poursuivra toute la journée jusqu'à 22h30.
Le dimanche de 10h à 17h30.

Au programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Renseignements, inscriptions, écrire :
lemoinegojo@gmail.com

A noter:
La retraite d'hiver aura lieu à Apt du 30 décembre 2015 au 3 janvier 2016.

Voir aussi: le moine Gojo sur Youtube en vidéos.

mardi 22 septembre 2015

Méditation .




La méditation est l'offrande constante du monde (les perceptions), du corps (les sensations), des pensées, à la Présence.

Question:
Mais qui accomplit cette offrande ?
Réponse :
L'offrande véritable, résulte de la compréhension profonde qu'il n'y a personne  pour l'accomplir.

dimanche 13 septembre 2015

L'histoire de Marie-Louise, ou l'indignité de la société envers les faibles.




Tous ceux qui sont venus à une retraite ou à un stage à Apt, se souviennent de Marie-Louise, ma chère maman.
Depuis plus de 100 jours, suite à une chute ayant entrainée un traumatisme crânien puis un coma, elle lutte pour s'en sortir.
Ce n'est pas facile.
Le temps est tissé d'une succession de mieux, de rechutes, d'espoirs, de découragements.
Tout cela entouré de beaucoup d'Amour et de Présence.
Le contexte bien sûr, est important.
Il y a eu les urgences, la réanimation, la médecine, le service de suite de soins, et maintenant, les soins dits de longue durée (USLD).
Trouver une place dans ce service n'est pas facile car il y a beaucoup de demandes et peu de places.
Dans ce service, beaucoup de patients en fait resteront jusqu'à la fin de leurs jours.
Grabataires, Alzheimer, déments, ou atteints de pathologies  incurables.
On pourrait espérer que les conditions d'hospitalisation s'adoucissent dans ce contexte, autrement dit, que la société tente d'offrir à ses anciens, à ceux durement affectés par la maladie, une vie et surtout une fin meilleure.
Hélas, il n'en est rien.
Les nouvelles conditions frisent l'indignité.
Chambres à deux lits espacés de 40 cm, une armoire, une chaise, pas de table, sauf celle pour manger au lit.
Aucune intimité, bruits constants, gémissements, cris, odeurs, difficultés de cohabitation avec des voisins pas toujours faciles.
"Et si le  patient entre dans une phase irréversible devant le conduire à mourir, que se passe t-il ?" Avons nous demandé.
"Rien !" Fut la réponse.
Le patient mourra dans son lit, à 40 cm de son voisin, dans le bruit et les allées et venues du personnel, des visiteurs des autres patients, sans aucun espace de tranquillité ou d'intimité, pour lui et ses proches.
Dans ce contexte, puant de souffrance, un seul rayon de soleil, un personnel dévoué, sympathique et à l'écoute.
Mais ce n'est pas toujours suffisant.
Ainsi est notre société, où un pays, parmi les plus riches du monde, réserve ce genre de sort a ses anciens, ou à ses malades.
Et nous le savons, il y a pire.
Ne dit-on pas que le degré de civilisation d'une société se mesure au sort qu'elle réserve aux plus faibles ?
Et bien il est clair qu'il ne fait pas bon dans notre monde faire partie des faibles, des malades, des vieux, des pauvres, des infirmes, des détenus, des minorités, des sans papiers, etc, etc....
Comment en arrivons nous à ces conditions indignes imposées aux plus faibles?
La réponse est simple, elle n'est pas dans l'absence de moyens ou d'argent, là n'est pas l'essentiel.
La cause racine n'est elle pas dans l'égoïsme de ceux qui détiennent le pouvoir et prétendent à l'organisation de notre société, mais aussi à notre égoïsme fondamental, résultant de notre sentiment viscéral de séparation?
Chacun de nous, s'identifiant à sa petite personne, se sent séparé, menacé, misérable, et ne fait que s'isoler davantage, se coupant de son être profond, de la nature, des autres....
Il en résulte cette société malade et indigne, et il est probable qu'à des degrés divers, nous soyons tous confrontés à ses dysfonctionnements.
Chacun tente de tirer son épingle du jeu, contribuant en fait à cette misère.
Bien sûr, les solutions à ces problèmes sont nationales, internationales même, mais elles débutent en chacun de nous par la reconnaissance profonde de notre véritable nature et la compréhension que nous la partageons avec tous les êtres.
Seule cette compréhension,  pourra créer en nous le bonheur que nous recherchons et permettre l'avènement d'une société et d'un monde paisible, digne et heureux.

mardi 25 août 2015

L'oubli de la Présence .



Question :
A certains moments, je suis sciemment la Présence. Je réalise que je suis ce qui perçoit, mais à d'autres, cela s'oublie en moi et je suis très déconcerté.
Que faire?

Réponse :
Un disciple suivait une Voie progressive, ou pour maintenir le souvenir le Dieu il répétait constamment un mantra.
Pourtant, à certains moments de la journée, il s'endormait oubliant à la fois Dieu, et son mantra.
Il s'ouvrit à son maitre de cette difficulté, et celui-ci lui répondit:
"ne vous en faites absolument pas, poursuivez simplement votre pratique. Si vous vous endormez, dormez. Lorsque vous vous réveillez, ne soyez ni déçu, ni culpabilisé. Simplement, reprenez immédiatement votre pratique , la ou elle en était."
Le souvenir de Dieu ou de la Présence, la réalisation de la Conscience, n'est pas une opération mentale. Aussi, n'est il pas interrompu par la disparition momentanée du mental, dans le sommeil par exemple.
Ne faites pas de la Présence-Consciente quelque chose résultant d'une pratique personnelle.
Abandonnez vous plutôt à elle à chaque fois qu'elle souhaite vous prendre dans ses bras.
Quand il vous semble que vous n'y êtes plus, c'est tout simplement une modalité différente du jeu de la Présence. Reconnaissez le.
De même, deux amants ne peuvent rester en permanence dans les bras l'un de l'autre, mais restent toujours unis par le cœur.

lundi 17 août 2015

Approche de la non-dualité, avec le moine Gojo.



La canicule semble avoir laissée place à des températures plus douces.
Après quelques orages, le ciel est redevenu pur et lumineux, la végétation brillante.
La retraite d'été nous offre la joie de découvrir et de célébrer la Présence, non pas replié sur nous même, mais en la partageant avec les autres, dans l'expérience de la rencontre.
Là est l'enseignement véritable, qui partant de la tranquillité un peu formelle de la méditation, inclut progressivement toutes choses.

Le programme de l'automne n'est pas encore tout a fait finalisé, mais en voici quelques éléments.
Samedi 26 et dimanche 27 septembre: rencontre à Paris
Renseignements: michele.muller8@free.fr

Samedi 10 et dimanche 11 octobre: rencontre à Apt en Provence.
Renseignements: lemoinegojo@gmail.com

Guérir par la Conscience: à programmer.

Si vous souhaitez organiser une rencontre avec le moine Gojo autour de la non-dualité, contactez nous: lemoinegojo@gmail.com

Voir aussi sur Youtube:
tapez: le moine Gojo, puis cliquer sur chaine, puis playlist.

A bientôt.

mardi 11 août 2015

Plaisirs de vacances, joie de la Présence.



L'autre jour à la télévision, une émission diffusait un reportage sur les vacances rêvées de jeunes gens à Ibiza.
Plus nous sommes identifiés à la personne, plus nos sources de plaisirs sont grossières.
Finalement, on peut se demander si notre recherche du plaisir n'est pas en fait celle de l'oubli.
Oublier pour quelques instants notre condition de personne séparée et misérable, s'étourdir d'alcool, de sexe, de bruit, comme dans ce reportage.
Ces plaisirs, rapidement laissent un gout amer. L'ingrédient essentiel manquant est la joie.
Le bonheur de la Présence est subtil, simplement peut être, en regard d'une certaine grossièreté de la personne.
Au détour de la méditation, souvent, le parfum de la Présence se révèle.
Il se manifeste en tant que paix, amour, joie, douceur...
Lorsque ce bonheur apparait, sans qu'il n'ait été besoin d'aller le chercher, laissez le vous envelopper, savourez le, abandonnez vous à lui sans réserve.
Plus tard, si le désir de partir en vacances dans quelques iles ensoleillées apparait, pourquoi pas?
Il sera alors comme une célébration de la Présence.

dimanche 2 août 2015

Retraite d'été en Provence du 19 au 23 aout 2015, avec le moine Gojo



Méditation et non dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience


Retraite d'été en Provence dans le Luberon, du 19 au 23 aout 2015, avec le moine Gojo.

Comme chaque année, la retraite d'été est l'occasion de découvrir notre véritable nature, la Présence-Consciente, et de la célébrer avec tous nos ami(e)s.
Au delà des contacts virtuels sur le net, elle est une invitation à la véritable rencontre dans le cœur.

La retraite se déroulera en pleine nature au dessus de la petite ville d'Apt dans un très beau cadre. (Apt se trouve à 50km d'Avignon, 50km d'Aix en Provence, 70km de l'aéroport de Marseille Provence)

La retraite débutera le mercredi 19 aout à 16h30 et se terminera le dimanche 23 aout vers 17h30.

Au programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Attention: le nombre de places est limité.

Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com

Voir aussi sur Youtube: le moine Gojo .

jeudi 23 juillet 2015

S'assoir dans le Soi.



Au début de la quête, le Soi nous attire en attisant notre intérêt pour la recherche.
Nous nous intéressons à toutes sortes de pratiques, diverses et variées, à toutes sortes de Gourous
Ensuite, nous comprenons que le problème réside dans l'identification erronée à un je illusoire, se percevant comme une entité séparée.
Lorsque se clarifie ce que nous ne sommes pas, la lumière de ce que nous sommes, la Présence-Consciente ou le Soi, apparait.
A ce stade, le sens de la Voie n'est plus de continuer à papillonner de ci, de là, mais simplement de reposer dans la Présence.
Laissez simplement tomber toute recherche, cessez de vous disperser.
Plongez dans la Présence, soyez Cela.
Ramana appelait cela; "s'assoir dans le Soi".

lundi 13 juillet 2015

Liberté, égalité, fraternité, non-dualité.



Evidemment, cette belle maxime, fondement de notre démocratie, émanait a la fois des convictions humanistes, philosophiques, mais aussi politiques de ceux qui l'ont édictée.
Liberté; voila bien un concept hautement et légitimement sacralisé.
Toute réalisation, matérielle, psychologique, spirituelle, trouve dans la liberté son terreau essentiel.
Egalité; un concept utopique par excellence et pourtant, au fond de notre cœur, existe  cette aspiration secrète a découvrir un point commun entre les hommes, et pourquoi pas entre tous les êtres, pouvant fonder ce principe d'égalité.
Fraternité; est encore un superbe concept. Tous, nous avons vécu en certaines occasions des moments de fraternité, et ils s'avéraient porteurs de joie et d'exaltation.
Le problème est que la recherche de ces idéaux est en général menée a travers la personne que nous croyons être, nous identifiant ainsi à un objet.
A ce niveau, la désillusion est rapide et radicale.
La personne se découvre totalement conditionnée, l'égalité n'existe pas, partout ou presque règne le conflit.
Seule la compréhension de notre nature véritable peut nous sortir de cette implacable situation.
Certes, la personne n'est que conditionnements, mais nous ne sommes pas cette personne.
La personne apparait, se déploie, disparait, d'instant en instant, en nous, dans la splendeur de notre nature véritable.
Voila ce qu'il s'agit de découvrir.
Ce que nous sommes vraiment, la Présence-Consciente, n'est pas libre, elle est liberté.
Lorsqu'elle se réalise comme expérience pleinement vécue, nous découvrons l'essence qui fonde réellement l'égalité entre toutes choses, les êtres humains, la nature, les animaux, l'univers....
Le sentiment de fraternité est alors ce que nous ressentons profondément envers tout.
Il est le fondement de l'amour, de la joie, du bonheur, ce à quoi nous aspirons tous.
Alors, liberté, égalité, fraternité.....
Vive la révolution intérieure!

lundi 6 juillet 2015

Débusquer le faux je .



Tous, nous aspirons au bonheur, et nous croyons le trouver dans les objets.
Partant de la, nous nous identifions fortement à la croyance et à la sensation d'être une personne séparée, et les conflits, les tensions, les émotions, nous submergent.
Beaucoup de souffrances apparaissent.
Considérez les choses telles qu'elles vous apparaissent maintenant.
Voyez qu'il y a  des perceptions, voyez qu'il y a des sensations, peut être des tensions, et voyez qu'il y a des pensées.
Tout cela apparait en vous, n'est ce pas?
Egalement, le sentiment de "je", autrement dit d'être une personne, s'élève.
Il s'agit à la fois d'une pensée et d'une tension.
Ce sentiment, ce "je", n'est pas ce à quoi toutes choses apparaissent, il fait lui même parti de ce qui apparait.
Il est en fait un objet comme un autre.
Le voyant, l'identification et les fixations névrotiques sur ce "je" séparé vont pouvoir doucement se relacher.
Alors, naturellement, se déploie l'espace de la Présence, ce que vous êtes vraiment.
La paix, la joie, l'amour, en sont le parfum.

jeudi 25 juin 2015

Relations de couple.



Un ancien texte tantrique dit que les relations de couple sont fondées sur quatre accords entre les partenaires.
L'accord physique.
L'accord affectif.
L'accord psychologique.
L'accord spirituel.
Le texte ajoute qu'il est très rare de ressentir ces quatre accords parfaits avec la même personne.
Alors comment faire?
L'essentiel est peut être de choisir, ou de laisser le choix se faire, a partir de l'accord que l'on ressent comme le plus important pour nous.
Par exemple, pour les chercheurs spirituels qui ressentent le besoin d'un ou d'une compagne, l'accord spirituel est essentiel.
Ensuite, l'entente entre les deux partenaires pourra naturellement englober les autres accords.
Selon l'harmonie qui apparaitra, la relation de couple sera possible, ou pas...

dimanche 21 juin 2015

Rencontre avec le moine Gojo, samedi 27 et dimanche 28 juin 2015.



Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre à Apt en Provence dans le Luberon
samedi 27 et dimanche 28 juin 2015.


Le lieu :
En pleine nature au dessus de la petite ville d'Apt

Programme:
Méditation, dialogue, approche corporelle.

Horaires:
Le we débutera le samedi 27 à 10h30 et se poursuivra toute la journée.
Le dimanche, de 10h à 17h30.

Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com

Rencontre à suivre:
retraite d'été, du 19 au 23 aout 2015.

lundi 15 juin 2015

La suggestion essentielle.


Se connaitre soi même profondément devrait être la base de notre vie.
Il ne s'agit pas ici de se connaitre comme entité psychologique, mais en tant que Présence-Consciente, découvrir notre véritable nature originelle.
A partir de la, le sens de la vie devient célébration.
Que nous jouions, que nous travaillions, que nous aimions, tout devient l'actualisation de ce que nous sommes vraiment.
Cette réalisation est la condition essentielle à la célébration et au bonheur.
Sans elle, même les situations les plus favorables nous ennuient bientôt.
Que ce soit dans le domaine du travail, des loisirs, des relations, même la relation amoureuse la plus délicieuse finit par s'affadir.
En chaque chose, en chaque situation, rayonne la Présence, le Soi.
Le sel de la vie, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ne réside pas dans les caractéristiques, même extraordinaires des circonstances, mais dans la présence du Soi, réalisé sciemment.
La suggestion essentielle est donc:
Réalisez d'abord en vous même la Présence-Consciente, puis profitez joyeusement de la vie.
Pour cela, le côtoiement d'amis spirituels partageant la même aspiration s'avère être une grande aide.

lundi 18 mai 2015

Comment suivre la Voie ?



Question :
Intéressé par la démarche spirituelle, je m'interroge sur l'opportunité de participer à une retraite ou à un we, selon son cout.....?

Réponse :
Ce n'est jamais le cout d'un we de retraite qui doit nous guider, mais bien plutôt notre cœur, vers l'intuition de la vérité et de la Présence, ce qu'il pressent déjà.
L'envie de participer à un we ou à une retraite n'est en rien personnelle.
Elle est directement l'expression en nous de la vérité qui joue a se chercher ainsi.

Si vous suivez votre cœur avec confiance, vous verrez immanquablement tous les obstacles se dissoudre, (tous!), et la clarté apparaitre.
Bien que dans l'absolu il n'y ait pas de règle, suivre un enseignement véritable et ne pas se contenter d'une approche seulement virtuelle, via le net est généralement essentiel.
Se confronter avec les autres, rencontrer d'autres chercheurs et amis spirituels, ainsi que son maitre, l'est tout autant.
Au plaisir de vous rencontrer.

lundi 11 mai 2015

Suivre notre coeur.


Réponse a un ami à propos de diverses considérations sur la voie de la non-dualité et autres.

Il existe bien sûr sur notre planète diverses approches de la vérité et de la spiritualité.
On pourrait par exemple citer la voie dévotionnelle ou Bakti en Inde, la voie de la connaissance, la non-dualité....Il y a les voies dites graduelles, les voies directes, il y a le Yoga, divers types de Bouddhismes, les religions du livre, etc, etc....
Cette diversité est sans doute le fruit de cultures différentes, de compréhensions différentes, d'époques différentes...
Finalement, toutes ces voies, si elles sont authentiques, pointent vers une seule et même vérité.
Tous les sages, les maitres véritables, partagent la même compréhension et la même réalisation.
Quelle est elle?
--Nous ne sommes pas seulement le corps, pas seulement les pensées, pas seulement une personne.
--Au dela des objets, notre essence est pure Conscience, éternelle, immortelle, Cela !
Vous pouvez changer les mots. S'ils ne vous plaisent pas, dites "le Soi", ou 'le Cœur", ou, "nature de Bouddha", ou "la divinité", ou ce que vous voulez....
Lorsque cela devient notre expérience, les conséquences en sont, entre autre:
la paix, la joie, l'absence de peur, la non-séparation, autrement dit l'Amour, en bref, le bonheur.
La vie devient alors une célébration sans fin de ce bonheur.
A ce point, toutes les voies se rejoignent. L'approche non-duelle est l'une d'entre elle.
On la trouve présente dans de nombreuses traditions spirituelles.
Alors, cela n'a rien a voir avec une mode ni avec une culture en particulier.
Cela concerne notre vie, ici et maintenant, au dela de toute polémique.
Bien sûr, il faut que ceux qui transmettent une voie soient authentiques.
Il y en a!
Le point essentiel, semble t il, est de suivre sincèrement notre cœur sur le chemin ou il nous conduit.
Nous ne manqueront pas alors d'en réaliser les fruits.

jeudi 23 avril 2015

Le moine Gojo : programme et infos, printemps été 2015.


Le moine Gojo sera absent jusqu'au 8 mai prochain.

Mercredi 29 avril et 6 mai, pas de rencontre à Apt.
Durant l'été, tous les mercredi soirs à Apt à 19h: méditation puis dialogue.

1er, 2, et 3 mai: rencontre à la Guadeloupe.

Samedi 6 et dimanche 7 juin: rencontre à Paris. (samedi soirée, dimanche toute la journée)

Samedi 27 et dimanche 28 juin: rencontre à Apt (Luberon). (samedi et dimanche toute la journée).

Du mercredi 19 au dimanche 23 aout: retraite d'été à Apt (Luberon).
Les infos seront publiées ici et envoyées par mail à partir de début juin, mais pensez dès a présent a réserver un hébergement.


Vidéos sur Youtube:
Allez sur Youtube, tapez: le moine gojo, puis cliquez sur chaine, et enfin, cliquez sur Playlist.
Vous aurez accès a la totalité des vidéos.

Guérir par la Conscience:
Diverses personnes ayant participées a ce séminaire échangent entre elles. Si vous le souhaitez, vous pouvez nous écrire.
Un nouveau stage "Guérir par la Conscience" sera organisé à l'automne 2015 ou dans le premier trimestre 2016.

Vous pouvez également organiser une rencontre ou un stage près de chez vous avec le moine Gojo.
Nous contacter si intéressé.

Pour tout renseignement, écrire:
lemoinegojo@gmail.com

A bientôt.

dimanche 12 avril 2015

Le prix à payer .



Question :
J'ai suivi un processus qui m'a libéré de l'identification au corps-mental. (...)
La seule chose qui me gène encore est de ne pouvoir l'exprimer à mon entourage (...)
Chacun se réjouit ou pas des évènements, en moi, il n'y a plus d'attrait pour cela. (...)
Il y a donc un décalage grandissant qui s'installe et la découverte d'une immense solitude.
Est ce donc le prix à payer?
D.

Réponse :
Bonjour D.
Ce que vous décrivez n'est pas mon expérience.
Ou alors, pourrait on envisager qu'il s'agisse d'une étape.
L'identification à un moi séparé est précisément ce qui crée la souffrance.
De là, vient le sentiment de solitude, de séparation et toute la difficulté à vivre.
Lorsque nous réalisons que cette identité est fictive et que nous nous découvrons être la Présence-Consciente, alors, c'est au contraire la plus grande facilité qui apparait.
Progressivement, cette facilité, cette légèreté, imprégnée du parfum de la Présence, recouvre et inclue tous les aspects de notre vie, tous!
Alors, doucement, tout devient plus clair, plus fluide, plus doux, plus harmonieux, notre rapport au corps-mental, aux autres, à nos amis, à ceux avec qui nous étions en conflit, à notre famille, à notre entourage professionnel, à notre vie affective, à la sexualité....
Il est possible qu'au début, nous soyons quelque peu désorienté par cette découverte, que nous ne sachions trop comment faire, comment en parler, comment gérer les changements qui s'installent en nous.
Naturellement, la Vie prendra tout cela en charge et apportera les solutions adéquates.
Il n'est pas nécessaire de modifier notre façon de vivre, mais il est vrai que certains changements apparaitront d'eux mêmes.
Une chose est sûre, nous ne les regretterons pas.
Nos centres d'intérêts, nos passions, nos gouts pourront rester les mêmes ou se modifier, mais plutôt qu'être le lieu d'expression de désirs égotiques ou de manques, ils deviendront célébration de Cela, de la vérité, du Soi, de la Conscience, de notre nature véritable.
La solitude est toujours celle de quelqu'un.
Observez la librement, accueillez la.
Vous verrez qu'elle est à la fois pensées et tensions.
Laissez tout cela se libérer en vous.
Lorsque la Présence semble souhaiter vous envelopper de sa paix, de sa douceur, de sa joie, abandonnez vous à elle sans réserve.
Lorsque parfois, semble ressurgir certains éléments liés à l'identification au corps-mental, comme la solitude, la colère ou autre, ne vous jugez pas. Offrez les à la Présence.
Ce que nous recherchons vraiment n'est jamais loin.
C'est justement ce que nous sommes. Aussi, inutile d'essayer de l'être.
Lorsque nous découvrons que la personne, le corps-mental, existe, mais n'est pas notre identité véritable, lorsque nous réalisons que nous sommes la Présence, et qu'il n'est qu'une Présence, les problèmes disparaissent et la Vie se révèle comme une fleur précieuse, célébrant la beauté.

dimanche 5 avril 2015

Rencontre à Paris avec le moine Gojo, 17, 18, 19 avril 2015.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre à Paris les vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 avril 2015.

A l'invitation de l'association "Etre Présence".

Vendredi 17 avril à 19h45:
Méditation et dialogue.
Le lieu:
Le forum, 104 rue de Vaugirard.
Métro: Saint Placide ou Montparnasse.

Samedi 18 et dimanche 19 avril:
Stage: de 10h30 à 16h30
11 rue Villermé.
Métro: Père Lachaise.
Programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Renseignements, inscriptions, voir le site :
www.etrepresence.org

Prochaines rencontres:
1er, 2, 3 mai: Guadeloupe
27 et 28 juin: rencontre a Apt (Provence)
du 19 au 23 aout: retraite d'été a Apt

Voir aussi le moine Gojo sur Youtube
(tapez le moine Gojo, puis cliquez sur "chaine" et enfin sur "Playlist" pour accéder a la totalité des vidéos).

Contacts:  lemoinegojo@gmail.com

A bientôt...


mercredi 25 mars 2015

La Voie n'est pas une petite chose .



Question :
Dans cette vie, je suis très occupé. Je réalise que toutes ces petites choses m'accaparent et je ne trouve plus le temps de venir aux rencontres ou de méditer.
Qu'en pensez vous?

Réponse :
Comme souvent, la réponse est dans la question.
Vous l'avez très bien ressenti, même si vous occupez de très importantes fonctions qui vous accaparent intensément, ce sont finalement de petites choses, c'est à dire des choses personnelles.
Un jour, peut être à cause de la maladie, ou en tout cas face à la mort, vous devrez les arrêter ou vous en séparer. Vous ne pourrez les emporter avec vous. Vous constaterez alors, que vous n'étiez pas si indispensable que cela, mais il sera trop tard.
En conclusion, suivez votre cœur.
Votre intérêt pour la vérité, est en fait l'intérêt de la vérité pour vous.
Elle attend votre "oui", pour se saisir de vous.
La Voie n'est pas une petite chose. Un ancien maitre l'appelait: "la grande affaire".
La grande affaire de notre vie.
Au début, il semble que les petites choses conspirent entre elles pour nous empêcher de nous intéresser à l'essentiel. Aussi, à un certain moment, vous devez leur dire : "Non ", "Stop"!
Même si vous êtes un chef d'état ou quelqu'un de très occupé, il est toujours possible de trouver un peu de temps à consacrer à la Voie.
Ensuite, vous le constaterez, la Voie deviendra votre vie, et même les petites choses sembleront coopérer.
Aussi, je vous le dis: Ne lâchez pas la grande affaire.

mercredi 18 mars 2015

Guérir par la Conscience. Séminaire, samedi 21 et dimanche 22 mars 2015 à Apt .



Guérir par la Conscience.
Apprendre a découvrir le pouvoir guérisseur et transformateur de la Conscience.


Séminaire à Apt et Provence dans le Luberon
Samedi 21 et dimanche 22 mars 2015.

Souvent il est dit : "Puisque nous sommes déjà la Conscience, qu'elle est notre réalité, a quoi bon faire quelque chose?"
La réponse à cette question est : Est ce votre expérience?
En effet, qu'on l'ignore ou non, nous sommes la Conscience. Elle se célèbre en nous aussi bien à travers l'ignorance que la connaissance.
Pourtant, l'expérience du bonheur dans notre vie apparait toujours à partir de la connaissance profonde de notre nature véritable.
Il en est de même pour la guérison.
Ici nous postulons que la Conscience est en soit guérisseuse, mais cela ne se réalise vraiment que lorsqu'elle devient sciemment notre réalité et notre expérience.....

Le lieu :
En pleine nature au dessus de la petite ville d'Apt dans le Luberon

Le stage débutera le samedi à 10h et se terminera le dimanche vers 17h.

Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com

Prochaine rencontre:
17 en soirée et 18, 19 avril à Paris.


mercredi 11 mars 2015

A propos du corps. ( deuxième partie).



Question :
Alors de quel corps allons nous parler ?
Réponse (le moine Gojo) :
De celui que vous voulez.
Question :
Pouvons nous parler, non pas du corps que nous avons, un objet, mais du corps que nous sommes?
Réponse :
La, c'est le plus facile et le plus rapide.
Question :
Comment ça?
Réponse :
Nous ne sommes pas le corps.
Question :
Oui mais.....
Réponse :
Il n'y a pas de mais. Le corps est perçu, tel un objet, qu'il soit sensoriel, mécanique, anatomique.
Question :
Alors que faisons nous?
Réponse :
Observez votre expérience.
Voyez comment, dans cette expérience, le corps se présente à vous?
Question :
Je le sent.
Réponse :
Justement, voyez que le corps se présente comme une collection de sensations flottant dans un espace.
Question :
Parfois il n'y a pas d'espace.
Réponse :
Il y a toujours espace, simplement souvent, vous vous identifiez a un objet, souvent à une tension.
Question :
Comment le voir?
Réponse :
Comprenez tout d'abord que vous n'êtes pas le corps. Le corps est juste une collection de sensations perçues qui apparaissent, se déploient, puis disparaissent en vous.
Question :
Et ensuite?
Réponse :
Voyez qu'au sein de cet espace, apparaissent également toutes les perceptions, sensations, bruits, couleurs, volumes, parfums, ainsi que les pensées.
Ne limitez pas le corps aux seules sensations.
Question :
Qu'en est il alors?
Réponse :
Le monde entier devient votre corps et se déploie en vous, dans un espace de clarté et de Conscience.
Cet espace est votre véritable Présence, ce que vous êtes.
Question :
On est loin de l'image habituelle du corps.
Réponse :
La représentation habituelle du corps, justement, n'est qu'une image.
Question :
Si le monde entier est mon corps, qui suis je?
Réponse :
Vous êtes la Présence- Consciente, illimitée et immortelle au sein de laquelle toutes choses, d'instant en instant naissent, se déploient et se libèrent.
Soyez le sciemment.
Question :
Finalement le corps sert a quoi?
Réponse :
Fonctionnellement il accomplit diverses taches au cours de cette vie.
Spirituellement, il apparait en vous, au sein de votre nature véritable.
Il pointe vers elle, la révèle et en célèbre la beauté.

samedi 7 mars 2015

A propos du corps. (première partie)




Question :
Pouvez vous nous parler du corps?
Réponse : (le moine Gojo)
De quel corps voulez vous parler?
Question:
Comment ça de quel corps ? En aurions nous plusieurs ?
Réponse :
Evidemment oui.
Question :
Expliquez vous, la je ne vous suis plus.
Réponse :
Le corps que vous ressentez le matin au réveil et celui que l'anatomiste étudie dans ses livres, ne sont pas les mêmes.
Question :
Mais ne s'agit il pas du même corps ?
Réponse :
Si vous laissez de coté toute mémoire, tout concept, la seule façon qu'a votre corps de se présenter a vous est sensoriellement.
Ce qu'étudie l'anatomiste dans ses livres, est une représentation du corps, fort utile si vous êtes chirurgien, mais qui ne vous concerne que très peu sinon.
Question :
Mais connaitre les détails anatomiques de notre corps ne peut il être une aide?
Réponse:
Oui si vous êtes chirurgien ou quelque chose comme ça.
Question :
Par exemple, pour un professeur de yoga, connaitre l'anatomie peut être fort utile.
Réponse :
Oui si vous envisagez le corps comme un simple objet mécanique, mais dans ce cas, vous vous couperez d'une grande partie de la richesse de l'expérience possible.
Question :
Que voulez vous dire?
Réponse :
Le corps sensoriel n'a que faire de la mécanique et de l'anatomie. Il se déploie dans  une écoute accueillante et y révèle ses propriétés, infiniment plus subtiles que celle d'un objet mécanique.
Question :
Alors l'anatomie n'a aucune importance?
Réponse:
Presque aucune si vous êtes a l'écoute de la sensorialité. Le corps sensoriel révèle l'existence d'un autre corps. De même le corps de rêve.
Question :
Le corps de rêve?
Réponse :
Lorsque vous rêvez, le corps existe souvent, mais avec des propriétés particulières. Par exemple, peut être en rêve pouvez vous voler....
Question :
Que faut il déduire de tout cela?
Réponse :
Nous avons plusieurs corps. Chacun a sa réalité et son utilité. Laissez les apparaitre a tour de rôle dans votre expérience, sans vous fixer sur aucun en particulier.
( a suivre.....)

vendredi 27 février 2015

Le moine Gojo sur Youtube.



Depuis quelques temps si vous le souhaitez, vous pouvez consulter un certain nombre de vidéos sur Youtube.

La vidéo est sans doute un excellent moyen pour rester en contact, pour se faire une petite idée ( bien que forcément très partielle), pour se remémorer un enseignement, une ambiance....
Elle ne remplace en aucun cas le contact direct, de Présence à Présence, ni la joie de participer réellement à une rencontre, un stage, une retraite.

Pour avoir accès à l'ensemble des vidéos:

Dans votre moteur de recherche (Google), tapez: Youtube.
Puis : le moine gojo
A coté de la première photo, cliquez sur:  chaine.
Puis cliquez sur : Playlist.

Vous avez alors accès à la totalité des vidéos.
Il y a actuellement 16 vidéos en ligne.

Merci à tous ceux qui ont participé à leur élaboration.

Vous pouvez nous faire part de vos commentaires.... (bienveillants, espérons le)

jeudi 19 février 2015

Que faire face a l'ennui, la solitude, l'absence de joie....?



Question :
Que faire quand un ennui profond apparait? Que plus rien ne fait vibrer? Quand en dehors du travail, la solitude se fait jour, et que plus aucune activité n'apporte de couleur, de joie, de relief?

Réponse :
Quand un ennui profond apparait, il n'y a pas grand chose d'autre a faire, que de constater l'apparition de cet ennui.
Tous les éléments de cette question, parlent de l'identification a une personne séparée qui s'ennuie, ne vibre plus et se sent seule et terne.
Cet ennui profond, la personne n'en veut pas, et elle saura surement proposer plein de stratégies diverses et variées pour s'en échapper.
Alors, que faire?
Soit vous allez plonger encore une fois dans une de ces nouvelles stratégies, jusqu'à ce qu'elle vous lasse a nouveau....
Soit il est suggéré ici de voir, mais alors réellement de voir profondément, comme on verrait une pièce de monnaie dans la paume de sa main, que le fameux "je", précisément, n'existe pas.
Il n'y a que l'ennui, et pas de je, de moi, pour le ressentir.
Cet ennui se manifeste sous la forme de pensées et de tensions, et en l'absence d'un moi pour le ressentir, il peut enfin être accueilli.
Ce qui l'accueille, n'est pas le moi .
La personne, le moi, est justement cette souffrance qui a besoin d'être accueillie.
C'est cette absence de personnage, qui se révèle être votre véritable Présence.
L'histoire sans fin du je séparé, finira toujours par être celle de l'ennui, de la solitude, de la tristesse.
Découvrez profondément qui vous êtes vraiment.
Soyez Cela, donnez lui la première place, et dans la clarté de la Présence-Consciente, la souffrance liée a la croyance d'être un moi séparé fondra comme neige au soleil.

Finalement, cet ennui profond venait vous dire: " tu n'es pas un objet, cesse de t'identifier a ce que tu n'es pas".
Cet ennui, cette souffrance, liée a l'identification a un moi séparé, beaucoup de chercheurs l'ont ressenti. Il fut souvent le déclencheur de leur quête.

jeudi 12 février 2015

Rencontre a Apt en Provence, samedi 21 et dimanche 22 février 2015.



Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre a Apt en Provence dans le Luberon, samedi 21 et dimanche 22 février 2015.

Le lieu:
En pleine nature au dessus de la petite ville d'Apt.

La rencontre débutera le samedi a 16h et se poursuivra le dimanche de 10h a 17h.

Au programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Pas d'hébergement sur place , mais de nombreuses possibilités existent tout autours .
Nous pouvons vous en indiquer quelques unes.

Remarque:
Ce we est une excellente introduction pour tous ceux désirant participer au we: "Guérir par la Conscience" en mars.

Renseignements, inscriptions, écrire :
lemoinegojo@gmail.com

Rencontre a suivre:
Samedi 21 et dimanche 22 mars: Séminaire, "Guérire par la Conscience" a Apt.

A noter:
Le moine Gojo sur Youtube:
tapez : le moine gojo, puis playlist

mardi 3 février 2015

Ce que nous recherchons .



Ne faites pas de la méditation un travail ni une corvée.
Suivez votre coeur.
Lorsque s'éveille en vous le désir ou l'aspiration pour la vérité, laissez le se déployer, comme il le souhaite.
Ce peut être en lisant un texte qui vous inspire, en écoutant une musique qui vous touche, en vous promenant dans la nature, ou peut être même, en restant juste sans rien faire.
Lorsque s'éléve en vous le désir de méditer, alors, suivez le sans hésitation.
Ce désir est celui du divin qui se cherche en vous.
La méditation n'est pas exclusivement réservée a l'espace protégé de votre chambre.
Laissez la vous inviter a sa convenance.
Ne cherchez pas à l'enfermer, à la poursuivre, à la retenir, ni même à la comprendre.
Simplement, avec délice, goutez son parfum.
Soyez ouvert a ce surgissement.
Lorsque vous l'avez déja ressenti, et que sans intention particulière, vous êtes simplement disponible, il ne manquera pas de se manifester a nouveau.
La Conscience, l'ultime Sujet, nous reste à jamais inconnu; mais nous pouvons laisser son parfum nous conduire à lui.
Il est la joie sans cause, la paix, le bonheur, ce que nous reherchons.

mercredi 21 janvier 2015

Guérir par la Conscience. Séminaire les 21 et 22 mars 2015 à Apt .



Guérir par la Conscience
Apprendre a découvrir le pouvoir transformateur et guérisseur de la Conscience.


Séminaire à Apt en Provence dans le Luberon.
Samedi 21 et dimanche 22 mars 2015.

Lorsque nous sommes saisis par la réalité de la Présence-Consciente, elle se révèle a nous en tant que paix, tranquillité, joie, beauté, amour.....Le bonheur en est le parfum.
Dans cette révélation, une guérison profonde du corps-mental peut aussi se produire.

Tout objet, toute situation, exposé sciemment a la Présence-Consciente, tend a rechercher son point optimum d'harmonie et d'efficacité.
Ainsi, le corps souffrant, perçu au sein de la Conscience, mobilise naturellement toutes ses facultés pour aider a la guérison.

Nous explorerons dans ce séminaire cette dimension guérisseuse de la Conscience.

Le lieu:
En pleine nature au dessus de la petit ville d'Apt en Provence dans le Luberon
(50km d'Avignon, 50km d'Aix en Provence, 70km de l'aéroport de Marseille Provence)

Horaires ( a titre indicatif):
Le samedi : de 10h a 19h
Le dimanche : de 10h a 17h

Programme:
Nous apprendrons a découvrir et a laisser se préciser le parfum de la Présence, puis a envisager cela dans la perspective de la transformation et des soins.
Seront ensuite explorées diverses approches en relation avec cette perspective.

Pas d'hébergement sur place mais de nombreuses possibilités existent tout autours
( nous pouvons vous en indiquer quelques unes)

ATTENTION:
Pour ce stage, le nombre de places est limité.

Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com 

lundi 5 janvier 2015

Approche de la non-dualité, bienvenu en 2015 .



La retraite d'hiver nous a donnée l'occasion de célébrer le début de la nouvelle année avec tous nos ami(e)s de la non-dualité.
A ceux qui n'ont pu se joindre a nous pendant cette période, nous adressons nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

Voici quelques projets envisagés pour 2015.

Présence sur YouTube:
la retraite d'hiver a étée filmée et enregistrée. Nous envisageons de diffuser ces films sur internet via YouTube.
Si vous avez des compétences en vidéo et en informatique et si vous souhaitez nous aider, merci de vous faire connaitre en nous écrivant.

Calendrier des rencontres actuellement prévues début 2015:
31 janvier et 1er février: rencontre a Brive .
14 et 15 février: rencontre a Paris.
21 et 22 février: rencontre a Apt.
21 et 22 mars: séminaire; guérir par la Conscience a Apt.
A  noter: la retraite d'été aura lieu du 19 au 23 aout a Apt.

Le groupe d'Apt "méditation et non-dualité", reprend ses activités le mercredi 7 janvier a 19 heures.

Si vous souhaitez organiser une rencontre ou un stage chez vous ou dans votre pays avec le moine Gojo, contactez nous.

Renseignements, contacts, écrire:
lemoinegojo@gmail.com

A bientot.